Créer une radio associative libre et open source est-ce possible ? – [Partie 2] – Le concept

Dans le billet précédent nous avons parler de nos débuts houleux, des difficultés rencontrées, mais l’enjeu était de taille, il fallait être différent, avoir un petit quelque chose que les autres n’ont pas. Et c’est là qu’on s’est plus ou moins dit « et si on faisait une radio libre et open-source ? »

Dans un premier temps, nous entendions une radio libres et open-source, une radio qui fonctionne sur un maximum de logiciels libre et open source, des ordinateurs sous un linux quelconque. Le seul hic, ça aurait été les titres qui ne le sont pas.

Nous nous sommes alors concentrés, peut-être un peu trop, à trouver des logiciels libres pour faire fonctionner tout le bouzin !

Dans l’article précédent tu nous met l’eau à la bouche avec ton matos à 2000€ mais tu nous a pas dit ce que vous aviez !

J’en parlerai dans le prochain article, ne nous precipitons pas.

Nous voulions être au plus proche de l’ambiance du monde du libre. Comment s’y prendre ? Tout d’abord en mettant sur pieds un studio de radio, avec du matériel fonctionnel et libre, puis en proposant non pas un « recrutement d’animateurs » comme c’est le cas dans certaines radios associatives, ni au contraire laisser n’importe qui animer n’importe comment. Il était alors tout naturel de proposer à tout le monde de pouvoir venir faire de la radio, de leurs demander un pilote de l’émission et en fonction de la qualité et le contenu, accepter la diffusion ou non de l’émission. Et ce n’est pas parce que l’on refuse la diffusion d’une émission que cela signifie que l’animateur ou les animateurs devront quitter l’association ou devront se contenter d’être juste un membre actif sans possibilité d’animer. Il est important de partager ses connaissances dans ces moments là et donc de proposer des sessions d’entraînement hors antenne afin d’améliorer les connaissances de chacun.
Quoi qu’on en dise, quoi que l’on en pense, animer et gérer une radio peut être à la portée de tous, et ca ne peut pas mieux s’apprendre ailleurs que sur le terrain.

Euh ouais, enfin il y a des écoles de radio…

Ouais, dans les écoles de radio on t’apprend les bases et un peu plus, les méthodes mais c’est surtout qu’en école de radio tu as des partenariats avec des grosses radios, ils t’assurent un job en radio ou TV et tu vends ta mère pour t’y inscrire…

Bref, nous avions presque tous une expérience, petite ou grosse, dans ce domaine. Tout le monde peut animer, mais il faut un peu de méthode, de l’envie et surtout de l’entraînement. Et s’entraider c’est ce qui compte le plus dans une association. Et puis le monde de la radio ce n’est pas que de l’animation, c’est pleins de petites choses à côté, la création d’une émission de sa conception à sa réalisation, la programmation musicale, la chronique, l’information, l’interview, la communication etc… Il y a plein de choses.

Si je pige bien, le fait d’aider les gens à animer c’est faire du libre open source, mais ce n’est ni plus ni moins que de faire de l’associatif…

Oui, mais ce partage ne s’arrête pas là, si un membre veut créer sa propre radio et qu’il a besoin d’aide, nous l’aidons. Deux possibilités, soit la personne créer sa radio associative soit elle créer une nouvelle entité au sein de l’association.

Et si je suis à l’autre bout de la France, je peux adhérer ? Je peux monter ma radio avec vous ?

Bien entendu, si tu veux créer une dépendance de nôtres association dans ta ville tu peux, et on t’aide.

Hormis les adhérents, il y a les auditeurs, eux aussi nous voulions qu’ils puissent participer. Nous commençons simple avec un système de vote, pouce rouge et pouce vert pour voter sur les titres. Les titres ayant le plus de pouces rouges sur une periode donnée, serait dans un premier temps moins programmé puis supprimé de l’antenne saur pour les artistes locaux.
La suite serait de mettre un système de proposition de titres à diffuser. Et encore plus très certainement, mais ça… On n’y a pas encore réfléchit.

C’est bien sympa tout ça, mais en quoi c’est libre et open source ?

Je n’ai pas dit que c’était comme les logiciels, j’ai dit qu’on essaierait de transposer ce qui est fait dans les logiciels dans l’associatif, nuance 😉
Tous les contenus de l’association et de la radio sont en CC BY-NC-ND, c’est à dire que les statuts, le règlement intérieur ou encore les dossiers d’adhésion sont libres, vous pouvez les récupérer et les adapter à votre sauce pour votre association par exemple, tant que vous respectez les termes de la licence.
Les sites sont faits avec WordPress, donc, idem, vous pouvez copier selon la licence.

Les émissions quant à elles, sont par défaut sous licence CC BY-NC-ND le createur de l’émission peut décider seul des termes de la licence, qui sera quoiqu’il se passe non commercial.

Dans le prochain billet je vous devoilerai un truc de malade ! Ou pas !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Créer une radio associative libre et open source est-ce possible ? – [Partie 2] – Le concept"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Augier
Editor

Rho, le teaser ! Comment t’es sale ! :p

wpDiscuz