Les casques audios

ATTENTION placement de produit, placement de produit, je répète placement de produit !!!

Ta gueule ! Bonjour, après plusieurs mois sans articles, je me suis dit qu’il fallait que j’arrête de faire comme nos politiciens et qu’il fallait que je bosse ! Alors, j’ai rédigé cet article et j’en rédige déjà un autre plutôt… Sur du PARANORMAL Bouh ça fait peur !

Oh putain, paie le teasing !

Si vous suivez un peu ce blog, vous savez déjà que je suis un amateur de radio, de musique de merde et tutti quanti ! Et il est très important, même sans la vie de tous les jours, de protéger ses oreilles.

Donc faut pas écouter El Khomri ?

Tu fais ce que tu veux mon copain, ici on va parler des sons en général et je n’entrerais pas trop dans les détails, je risque de dire de la merde !

Ouais comme d’hab’ !

Lorsque l’on aime la musique ou que l’on écoute plus que souvent des sons (musiques, vidéos etc.) au casque pour diverses raisons, il faut, selon moi, privilégier la qualité de ses casques. Ne vous ruez pas sur le dernier Beats by machin truc, la fidélité du son est généralement… comment dire ça poliment… c’est pourri !

En règle générale, il vaut mieux tabler sur un casque entre 32 et 80 Ω, l’idéal kiffant est un casque supérieur à 100 Ω. À ce stade, la fidélité est de mise et vous pouvez kiffé votre race n’importe quel son. L’avantage d’une très bonne reproduction sonore, surtout si vous êtes comme moi avec un casque en guise de paire d’oreilles, ça évite la fatigue auditive qui se manifeste souvent soit par une perte auditive temporaire, les oreilles qui sifflent, une légère douleur dans l’oreille ou encore que vous soyez fatigué sans raisons apparentes. Si vous avez ces signes, surtout privilégier des moments de silence et si ça persiste, consultez !

Ou apprenez la langue des signes 😀

Le choix du casque est donc assez important pour éviter la fatigue auditive, mais aussi pour apprécier les sons en général. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de tester le Beyerdynamic DT 770 PRO 250 Ω, celui qui est en couverture de cet article.

250 Ω ? Ça doit coûter cher nan ?

C’est vrai que les casques de bonne qualités sont assez onéreux, mais vaut mieux dépenser dans un bon casque que 15 fois plus chez un ORL puis chez un spécialiste de l’appareil auditif ! Le Beyerdynamic, dont j’ai fait l’acquisition récemment, est à 149€, c’est un casque qui est fréquemment utilisé en studio d’enregistrement professionnel. La fidélité dépasse toute attentes, j’arrive encore à être surpris par le détail de ce que j’écoute !

Prenez par exemple Lindsey Stirling, c’est l’une des premières musiques que j’ai découvert d’elle, avec n’importe quel casque on peut apprécier, par exemple avec le Sennheiser HD215 d’une impédance de seulement 32 Ω, j’avais aimé, mais quand je réécoute avec le Beyerdynamic, je redécouvre ses musiques (et pas qu’elle).

Bon bref, c’est ton coup de cœur ce casque ?

Carrément et je le conseille vivement malgré son prix ! Bien entendu, vous aurez une encore meilleure qualité si vous avez une bonne carte son, un casque comme celui-ci sur un smartphone ce n’est pas optimal.

Bah tiens, voilà autre chose… Tchiiip !

Sur smartphone, un casque de 32 Ω peut très bien faire l’affaire, mais il n’y a pas photo surtout si vous prenez les transports en commun, tablez dans le casque à réducteur de bruit comme le Parrot Zik !

Et celui là, il est à combien ?

Entre 179 et 400€ selon le modèle.

Putain, tu vas me ruiner…

J’ai eu la chance d’en avoir un neuf à 120€ par une collègue qui bossait chez Parrot. Le réducteur de bruit est assez impressionnant la première fois, mais c’est agréable dans les transports, il étouffe quasiment tous les bruits environnant grâce au réducteur de bruit et en plus il est en Bluetooth.

Ce casque reproduit correctement les sons, mais en plus vous évite de mettre le son trop fort comme tout le monde a tendance à faire lorsque l’environnement est bruyant.

Vous l’aurez compris, mes coups de cœurs sont ces deux casques, le Parrot Zik et le Beyerdynamic DT 770 PRO, alors foncez les yeux fermer si vous en avez les finances. Tout à l’heure j’évoquais le Sennheiser HD215, lui il coûte dans les 70€, un peu plus abordable donc. L’avantage et non des moindres, des casques filaires que je vous ai cités, c’est le câble torsadé Jack 3.5 avec adaptateur Jack 6.35 en or. Le câble torsadé vous permet de pouvoir bouger sans risquer de l’abîmer, cela évite aussi qu’il s’emmêle et donc se casse.

Bon, tu as fini avec tes casques ou tu veux encore qu’on casque ?

Voilà, j’ai fini ! Et vous, vous utilisez quoi ?

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Les casques audios"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Augier
Invité
Sachant qu’un casque avec une impédance de 250 Ω, ça passe très mal sur des trucs comme les téléphones ou les baladeurs numériques qui n’ont pas assez de puissance pour balancer la sauce dans le casque. Ce qu’il faut savoir, c’est que plus l’impédence est élévée, plus le casque est sensible en fréquence, mais plus il faut puissance électrique pour l’alimenter (loi d’Ohm, toussa). Ce qui fait que ce genre de casque est très adapté en sortie de tables de mixage ou d’ampli mais en sortie de téléphone portable, il faudra en moyenne mettre le son beauoup plus fort pour… Read more »
trackback

[…] ça le truc paranormal ? Nan par ce que ton teasing   d’il y a trois mois commence à se faire attendre […]

trackback

[…] je le dis plus haut, faut le vouloir, y croire un minimum et être au calme avec un bon casque sur les oreilles. Et surtout vouloir se détendre. Si ça vous intéresse ou que ça vous est […]

wpDiscuz